Ameliorons le bien-etre et les resultats scolaires
grace a la meditation a l’ecole

La méditation comme outil pédagogique

L’association

L’association « Méditer à l’école » est une association loi 1901 dont le but est de promouvoir la méditation à l’école.

Elle propose des interventions qui permettent aux enfants et aux enseignants de s’initier à la méditation.

Des supports permettent ensuite aux enseignants d’animer eux-mêmes des séances de méditation pour leurs élèves.

Les médias

Une journée dans la classe de Christopher Lee ne commence jamais sans un exercice de « respiration ». La tête posée sur leurs bras croisés sur le bureau, à côté des livres de maths, des élèves de septième année (l’équivalent du CM2) de l’école Renfrew de Vancouver (Canada) apprennent à respirer. Ou plutôt à s’écouter respirer, en silence ou, comme ce matin, sur l’Ave Maria chanté par Andrea Bocelli. L’exercice de relaxation est tiré du programme éducatif MindUp,pratiqué par plus d’un millier d’enseignants de la ville de l’Ouest canadien.

Cette méthode vient d’acquérir ses lettres de noblesse avec la publication, fin janvier, d’une étude scientifique reconnaissant ses bienfaits. Pendant quatre mois, les équipes de Kimberly Schonert-Reichl, chercheuse en psychologie qui a contribué au développement du programme MindUp, ont comparé les résultats de deux échantillons d’élèves, l’un suivant ce programme et l’autre non. La conclusion est sans appel : avec ces exercices, les incivilités en classe diminuent, la sensation de bien-être des écoliers va croissant tout comme leurs résultats en maths.

Patricia Morris, vingt-cinq ans d’enseignement dans le cartable, dont cinq avec ces outils pédagogiques, est une adepte. « Aujourd’hui, certains déclics dans l’apprentissage ont lieu beaucoup plus tôt dans l’année », constate-t-elle dans sa classe de maternelle, encore émue de « l’incroyable gentillesse » de ses jeunes élèves. « Soit les techniques de relaxation permettent de mieux se concentrer, soit c’est la bonne ambiance dans la classe qui crée un meilleur climat d’apprentissage », ajoute Kimberly Schonert-Reichl.

extrait de l’article « La méditation comme outil pédagogique »

M le magazine du Monde | 16.03.2015 à 17h55 • Mis à jour le 19.03.2015 à 10h49 | Par Manon Rescan

Témoignages

Les réactions des enfants suite à une séance d’initiation

Bonjour !

Je souhaite partager avec vous la très belle journée de vendredi dernier ! Mathieu est venu faire un conte musical dans les écoles de notre village. Environ 200 enfants ont médité. Deux maîtresses de l’école où sont scolarisés nos enfants souhaitent même installer un coin méditation dans leur classe ! Et les enfants en redemandent !

La maîtresse de la classe de CM1/CM2 leur a posé quelques questions. Voici leurs réponses :

Comment vous êtes vous senti après et pendant la rencontre ?
– J’étais calme.
– Je n’étais pas stressé, c’était bon.
– Je me sentais bien, très bien.
– J’avais envie que ça continue encore le silence.

Est-ce que vous voudrez refaire ca ?
– Oui, tous les jours !

Alors seriez vous prêts à le faire en classe ?
– Oui, mais il faut s’asseoir en tailleur…

On peut peut être le faire assis sur sa chaise ?
– Ce serait génial de faire le silence !
– On écoute dehors, dans la classe, notre cœur et au plus profond !

Alors la semaine prochaine, on essaie de faire le silence ?
– Super !

C’était une journée très belle !
Merci Mathieu.

Stéphanie,
Maman de 3 enfants de 10 ans, 8 ans et 5 ans.

Demandez une intervention

Découvrez les bienfaits de la méditation à l’école !